LA PROTHESE :
-Les techniques de dévitalisation (endodontie) ont énormément progressé ces dernières années grâce à l’arrivée des instruments  mécanisés en nickel-titane qui ont apporté une sécurité et une efficacité sans comparaison avec les méthodes traditionnelles.
-Soit la carie atteint la pulpe dentaire (le nerf) : Cela occasionne souvent de fortes douleurs (rage de dent ou pulpite) et dans ce cas, le Chirurgien Dentiste procède a la dévitalisation de la dent: Il élimine les nerfs et vaisseaux sanguins des canaux situés dans la racine et les remplace par une pâte d’obturation définitive, souple et antiseptique. A un stade plus avancé, lorsque la dent non soignée est infectée, on peut la sauver par la même méthode jusqu’à un certain point. La dent dévitalisée sera reconstituée à l’aide de résine renforcée, mais c’est une dent « morte », donc fragile et qui devra la plupart du temps être protégée par une couronne.
-Soit la carie n’atteint que l’émail et la dent : Dans ce cas, la dent reste vivante et la cavité (« trou » résultant du nettoyage de la carie) est obturée a l’aide de diffèrents matériaux : traditionnellement les amalgames (plombages) mais maintenant plus volontiers des matériaux plus performants et esthétiques : Résines composites, verres ionomères, inlays et onlays composites et céramiques (préparés au laboratoire de prothèse).
La prothèse consiste à remplacer tout ou partie des dents détériorées ou perdues par l’action de la carie ou du déchaussement. Il ne faut pas rester avec des dents absentes sous peine d’entrainer la mobilité, voir la perte des autres dents. Lire la suite...
Composite
Amalgame
Cavité initiale
Les gouttières de bruxisme
 
Le bruxisme est le serrage excessif et intempestif des dents (le grincement des dents entre autres) par constriction des mâchoires. Il est souvent inconscient et est du au stress, à la nervosité. Il peut entrainer des troubles graves : usure, déchaussement des dents allant jusqu’à la perte de celle-ci, douleurs et craquement des articulations de la mâchoire etc…
Pour prévenir ces problèmes, on pose des gouttières : sorte de protège-dents en silicone à porter la nuit, temporairement ou définitivement. Ce dispositif est simple, facile à porter et a prouvé son efficacité.
LES AUTRES SOINS
les radios
 
La radiographie est un élément indispensable du diagnostic et du traitement des lésions.
La radiographie numérique permet au Chirurgien Dentiste et au patient de voir instantanément le résultat sur écran. La rapidité et la qualité d’image permettent un diagnostic et un traitement immédiat, par exemple pour soulager une rage de dent.
La radio panoramique donne une vue globale des dents et des mâchoires et procure sur un seul cliché un diagnostic des caries, kystes, dents de sagesse etc… Ainsi que de problèmes insoupçonnés.
Pour remplacer les dents absentes et la ou ne subsiste aucune racine qui pourrait soutenir une couronne, on installe aujourd’hui des racines artificielles sous forme de vis en titane : implants dentaires qui sont introduits dans l’os des mâchoires lors d’une intervention au fauteuil, sous anesthésie locale et tout a fait indolore. Ces vis, après un temps d’intégration de l’os de quelque mois, supporteront des couronnes en céramique fixes et définitives qui remplaceront les dents perdues. Cette méthode présentant l’énorme avantage de respecter l’intégrité des autres dents et évitant le port d’un appareil amovible, est maintenant parfaitement maitrisée et efficace a 98%, taux de réussite rare en médecine.
LES IMPLANTS :
Lorsque qu’il n’est plus possible de sauver une dent (délabrement excessif, déchaussement terminal, fracture des racines, kystes etc…), le Chirurgien Dentiste extrait celle-ci. La plupart du temps, les extractions dentaires sont assez rapides et dans tous les cas, bien que parfois désagréables, tout a fait indolores. Elles seront suivies d’une prescription d’antalgiques (médicament antidouleurs) et de bains de bouche et au besoin d’anti-inflammatoires et d’antibiotiques. Lire la suite...
LA CHIRURGIE :
Les soins dentaires sont destinés a conserver vos dents (vivantes ou dévitalisées).
Grace aux progrès des techniques et des produits anesthésiques, ils sont devenus tout à fait indolores et parfaitement efficaces dans la plupart des cas.
Lorsque la dent est attaquée par la carie, le Chirurgien Dentiste doit impérativement traiter celle ci pour enrayer le processus de destruction de la dent.
LES TRAITEMENTS DENTAIRES :
Les soins sur les enfants
 
les enfants a partir de 3, 4 ans, doivent être amenés chez le Chirurgien Dentiste qui vérifiera l’état de leurs dents, les déformations éventuelles (succion du pouce) et leur donnera des conseils d’hygiène et d’alimentation. Les dents de lait doivent être l’objet des mêmes attentions que les dents définitives ; cependant, les premières séances sont souvent uniquement une prise de contact, sur un mode ludique et une dédramatisation du Dentiste.
 

Si l’enfant est terrorisé, c’est qu’il y a un problème en amont, au niveau des parents ou de l’école.
Il est essentiel de ne pas présenter la visite chez le dentiste comme une menace. Lorsque après un dialogue, l’enfant a accepté les soins, il n’y a plus de problèmes.
L’orthodontie
 
Le décalage des mâchoires, le manque de place pour les dents, les mauvaises habitudes (succion de pouce) entraînent des déformations et des malpositions préjudiciables a l’esthétique mais aussi a la mastication et a la parole(zozotements, défaut de prononciation).
Les appareils d’orthodontie, fixes et amovibles corrigent ces défauts, chez l’enfant, l’adolescent et l’adulte et rétablissent l’esthétique et la fonctionnalité des dents.
Dr. Jean Marc Fischer
Chirurgien-Dentiste
14 rue la République
78 370 Plaisir
 



Tél: 01.30.55.13.52
Fax: 01.30.55.36.28
SELARL du Docteur Fischer
Chirurgien Dentiste
Maison Médicale Laënnec
14 rue la République
78 370 Plaisir
Dr. Fischer
Chirurgien Dentiste
78 4 70790 3
Pour remplacer les dents absentes et la ou ne subsiste aucune racine qui pourrait soutenir une couronne, on installe aujourd’hui des racines artificielles sous forme de vis en titane : implants dentaires qui sont introduits, lire la suite...
Au cours de ces dernières années, en plus des impératifs fonctionnels, la demande esthétique s’est faite de plus en plus forte et un beau sourire et des dents lumineuses sont un atout incontestable tant dans la vie privée, lire la suite...
Lorsque qu’il n’est plus possible de sauver une dent (délabrement excessif, déchaussement terminal, fracture des racines, kystes etc…), le Chirurgien Dentiste extrait celle-ci. La plupart du temps, les extractions dentaires, lire la suite...
La prothèse consiste à remplacer tout ou une partie des dents détériorées ou perdues par l’action de la carie ou du déchaussement. Il ne faut pas rester avec des dents absentes sous peine d’entrainer la mobilité, lire la suite...